img tyls

Vision stratégique et considérations sociales

Par l'équipe GDP

Au cours des derniers numéros, nous vous avons entretenus sur l’importance pour un dirigeant d’entreprise de se donner les moyens afin de pouvoir s’investir davantage dans la vision stratégique de son entreprise. Que ce soit au stade de la réflexion, de l’élaboration, du développement, de sa mise en œuvre, de l’évaluation et de son ajustement continu.

Ceux qui sont appelés à l’appuyer à chacune de ces étapes devraient être en mesure de l’alimenter et de lui fournir le cadre et les outils nécessaires pour lui permettre d’évoluer et de matérialiser sa vision stratégique.

C’est un défi constant pour les membres d’un comité consultatif. Il en va de même pour les administrateurs siégeant au Conseil d’administration d’une entreprise.

L’actualité des derniers jours nous offre des éléments de réflexion intéressants, qui méritent et nécessitent d’être incorporés dans tous les travaux entourant la vision stratégique; au-delà des enjeux économiques, de performance financière, de productivité et autres de nature quantitative.

Que l’on dirige un État, une entreprise publique, privée, un OBNL ou toute autre forme d’organisation, la vision doit inclure et considérer l’ensemble des constituantes, parties concernées et enjeux de toute nature. À la base, il faut les identifier, les connaitre et les faire connaitre, y être sensible et être cohérent. C’est vrai, comme le démontre l’actualité récente, à la direction d’un État, d’une entreprise qui fait une acquisition à l’étranger et également en matière de gouvernance pour une entreprise publique. Diriger une PME, une multinationale, ou un organisme est un contrat social.

Ce défi est exigeant et nécessaire dans nos organisations contemporaines et devrait être facilité, et surtout soutenu, par l’apport de regards externes. Pour ce, il faut une énorme confiance et un grand respect. Cette base est essentielle pour le fonctionnement sain de tout comité consultatif.

Le comité stratégique et performant, constitué de personnes de différents horizons et d’expertises variées, se veut un forum privilégié pour sensibiliser et alimenter les dirigeants d’entreprise à ces réalités. Les valeurs du dirigeant sont au cœur de sa vision et de ses décisions. Elles se doivent d’être cohérentes avec sa façon d’agir, d’être, de décider ainsi qu’avec celles des communautés où il intervient.

Au moment de prendre sa décision, le dirigeant doit être en mesure de percevoir et d’apprécier ses effets par rapport à tous les enjeux, de quelque nature qu’ils soient, de l’environnement dans lequel l’entreprise évolue et par rapport aux parties qui seront concernées par ces décisions. Pour ce, il faut créer un climat d’échange propice. Nous vous réitérons certains éléments essentiels :

Le Respect

À la base de tout, le respect est essentiel. Pour que la diversité exprimée par chacun et l’ensemble des participants puissent se faire valoir, il faut que les échanges soient empreints de respect, tant pour les opinions, que la personne qui les émet.

L’Écoute.

On ne saurait respecter quiconque si au départ on n’est pas à l’écoute de ce qu’elle a à dire. Il importe que chacun puisse exprimer son point de vue et que les autres l’entendent. Il faut donc être attentif et ouvert aux opinions des autres.

La Compréhension.

Toute situation mérite qu’on en apprécie la nature et la portée. Il faut bien la comprendre dans toutes ses dimensions et ses effets potentiels. Avant d’intervenir ou de s’opposer à un point de vue, il importe de s’assurer qu’on a bien saisi les propos. La compréhension veut également qu’on soit attentif et soucieux de la personne qui émet l’opinion. Comme la diversité est une caractéristique essentielle d’un comité performant, une diversité de personnes y participe. Il faut être ouvert à leur diversité qu’elles amènent. Il revient à chacun d’y accorder le soin requis.

La Dynamique.

Pour que chacun y trouve son compte au sein d’un comité consultatif, il faut que le fonctionnement du comité, tant dans ses délibérations que dans tous les aspects de son fonctionnement, soit stimulant. La diversité amène des points de vue individuels et très variés ; ce qui rend le tout cohérent, pertinent et efficace, c’est le dynamisme qu’on saura insuffler à l’action collective. (NH)

Posted on 2017-04